Du haut de son perchoir zénithal, " grande ourse" se pencha sur un royaume invisible et fascinant.

Odile Mandrette 2

Sous le planchers des vaches, dissimulé sous un tapis de point mousse et de point lichen,

le royaume de Mycelium prospérait.

  Tricoteur infatigable d'un manteau souterrain géant, il racontait de fil

en aiguille son épopée expansionniste.

Odile Mandrette 1

Mais quel rapport entre notre "grande ourse", l'infiniment grand et ce minuscule organisme?:

Probablement une architecture de fils en forme de toile inspirant

autant les réseaux de communications, internet

que la poésie textile et fongique.

Odile Mandrette3

"La grande ourse" Bas relief textile H 120 cm

inspiré par la grande parade de la nature.

Et pour satisfaire votre curiosité quelques articles passionnants ICI

et une petite vidéo ICI